WORLD WIDE HEARING : une assistance auditive pour tous.

WORLD WIDE HEARING : une assistance auditive pour tous.

Aujourd’hui, plus de 640 millions de personnes dans le monde (dont 32 millions d’enfants) ont des troubles de l’audition. Environ 80% d’entre eux vivent dans des pays en développement et moins d’une personne sur 40 nécessitant un appareillage a accès à une aide auditive. De ce constat s’est formée une équipe cosmopolite composée d’individus du monde des affaires et d’organismes à but non lucratif, de chercheurs en santé et d’audioprothésistes. Ensemble, ils ont crée la fondation internationale World Wide Hearing.

La World Wide Hearing est une organisation à but non lucratif basée au Canada. Cette dernière a pour objectif de fournir des aides auditives abordables aux jeunes des pays en voie de développement. Pour ce faire, elle a mis en place un système appelé « Hearing Express », favorisant l’accès des gens les plus défavorisés aux soins auditifs.

Hearing Express 

L’organisation dispose de centres de formation dans plusieurs pays. Un audioprothésiste s’y rend pour former des techniciens auditifs. Durant 5 semaines, ces personnes vont apprendre à identifier les problèmes auriculaires, à faire passer des tests d’audition et à régler et mettre en place des aides auditives sur les enfants et jeunes dans le besoin d’un appareillage. Pour ce faire, ils disposent d’une trousse (pouvant tenir dans un sac à dos) contenant tout le matériel nécessaire à leurs interventions sur les lieux ciblés (otoscopes, audiomètres portables, aides auditives…). La prise en charge de chaque patient, des tests d’audition à la pose de l’aide auditive prend en moyenne 1 heure pour un minimum de personnel requis.

A la fin de leur formation, les techniciens auditifs sont envoyés en intervention dans les villages, les écoles, les villes et les cliniques des pays choisis par la World Wide Hearing pour aider les gens à mieux entendre. Entre 2006 et 2010, ce sont ainsi plus de 1000 aides auditives qui ont pu être distribués à des personnes qui n’auraient pas pu se le permettre autrement dans des pays comme les Philippines, l’Inde ou encore la Chine. D’autre part en 2016, la World Wide Hearing a annoncé un projet de dépistage et de distribution d’aides auditives à plus de 10 000 enfants près de Saigon (Vietnam). Ce nouveau projet, prévu pour durer 18 mois, se fera en collaboration avec le ministère de la santé et de l’éducation vietnamien. La Global Foundation for Children with Hearing Loss sera également de la partie.

Vous pouvez si vous le souhaitez, faire un don à l’organisation : http://www.wwhearing.org/fr/donate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *