Le bruit le plus fort de l’histoire

Le bruit le plus fort de l’histoire

L’éruption volcanique de Krakatoa en 1883 reste à ce jour le bruit le plus puissant jamais entendu sur terre!
Un bruit si effroyable qu’il fut perceptible jusqu’en Australie, à plus de 5000 kilomètres du lieu de l’éruption. Les nuages noctulescents sortis du cratère ce jour là, purent être observés jusqu’en Europe du nord.

Krakatoa, récit d’une éruption spectaculaire:

Krakatau est une petite  île indonésienne, de 9km de long sur 5km de large ,située entre l’île de Java et de celle de Sumatra. La végétation y est luxuriante et le climat tropical.

20 mai 1883:     Perboewatan, l’un des trois volcans de Krakatoa se réveille bruyamment.

Les sons provoqués par ce lourd réveil sont perceptibles jusqu’à Jakarta (anciennement Batavia). La fumée de vapeur et de cendres qui s’en émane monte déjà à plus de 6km de hauteur.

Une fois ce premier choc passé l’activité décroit doucement pendant quelques semaines.

18 juin 1883: L’activité s’intensifie à nouveau, provocants de nouvelles explosions pendant un peu plus d’un mois.

19 juillet 1883:  Formation d’un cône entre Perboewatant et Tanan.

15 août 1883:  L’éruption grossissant, les bateaux qui passent au large aperçoivent désormais 12 colonnes de fumée sortant des entrailles de Krakatoa. La concentration en cendres dans l’atmosphère y est si élevée, qu’un Capitaine de bateau de pêche, raconte avoir du naviguer dans le noir pendant plus de 4h.

26 août 1883: L’éruption débute vers 12:30, avec une série d’explosions impressionnantes, audibles à plus de 50km de l’île. Vers 14 h une violente explosion projette  dans l’atmosphère plus de 22km3 de roches, et  crée un trou gigantesque au fond de la mer. Les nuages de cendres s’élèvent maintenant à plus de 30 km retombant sur un rayon de 180km et plongeant la région dans une nuit totale.

27 août 1883: A 10 heure du matin intervint enfin la plus effroyable des explosions laissant s’échappé le bruit le plus fort jamais perçu par l’oreille humaine. Le bruit a été entendu par plus d’un douzième de la surface de la planète, il dépassa les 180 décibels à 160 km du Volcan.

Beaucoup de personnes devinrent totalement ou partiellement sourdes dans un rayon de plusieurs kilomètres.
L’explosion déclencha un gigantesque tsunami. Des vagues dévastatrices, de plus de 40 m de haut ont parcouru plusieurs milliers de kilomètres anéantissant les îles de Java et Sumatra.

Des conséquences tragiques:

Le Tsunami fit 36000 victimes.
Le panache de cendres qui est monté à plus de 80km dans l’atmosphère, a répandu des particules qui ont été responsables d’un abaissement de la température mondiale de 0,25°C.
Des régions de Java n’ont jamais été repeuplées et sont retournées à l’état de jungle, ce qui a cependant  favorisé l’apparition de 27 nouvelles espèces de plantes et sans doute permis de sauver le rhinocéros de Java.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *