La chambre qui rend fou !

La chambre qui rend fou !

La chambre qui rend fou !

Avez-vous déjà entendu parler de chambre anéchoïque que l’on appelle aussi « chambre sourde » ?

Ces chambres sans écho sont utilisées pour réaliser des mesures acoustique et électromagnétique.

Le mur est fait de deux parois en acier séparées de 30 cm de béton et sont recouverts de dièdres, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus. Ces formes géométriques peuvent dépasser le mètre de longueur. Ces constructions sont réalisées dans des matériaux poreux comme des mousses polymère ou de la fibre de verre. Les caractéristiques de ces salles sont bien sûr fonction de la forme, de la longueur des dièdres et de leurs matériaux. L’objectif d’un tel équipement est de réaliser des mesures dans des conditions de champ libre. C’est-à-dire sans aucune perturbation. En effet, ces chambres sont capables d’absorber 99,9% des sons.

Une telle absorption des ondes sonores présente une autre caractéristique, bien plus amusante et qui nous intéresse aujourd’hui. Il est impossible de rester dans un de ces chambres plus de 45 min. Après une demi-heure les personnes s’étant risquées à l’expérience ont rapporté avoir des hallucinations. En clair, cette chambre peut rendre fou ! Rassurez-vous la folie ne dure que le temps de l‘expérience.

Réalisons cette expérience ensemble, laissez-vous aller et imaginez! L’absence totale de bruit impacte le corps humain de différentes façons. Tout d’abord, cela agit sur l’oreille interne qui est le centre de l’équilibre. Par exemple, une telle expérience menée dans l’obscurité aboutie à une perte d’équilibre, vous êtes complètement désorienté. Ensuite, l’oreille tend à s’habituer au faible niveau sonore. Si bien qu’après quelques minutes vous commencez à percevoir des sons que vous n’auriez jamais entendus  en temps normal. Pensez qu’à part vous, il n’y a rien dans cette salle. Vous devenez donc l’unique source sonore du lieu ! C’est alors que des choses perturbantes vont se passez ! Vous allez entendre les sons émis par votre corps ! Le son de votre sang qui coule dans vos veines et de votre cœur qui bat ! Le son de vos articulations ou encore celui de l’air qui emplie vos poumons !

Avouez que cela doit être très perturbant mais aussi très excitant ! Je ne sais pas vous mais je serais prêt à relever le défi ! Attention, accrochez vous bien car le record est tenu par un journaliste qui est resté environ 45 minutes en immersion avant de se sentir envahi par les hallucinations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *