Des vertus protectrices de l’audition contenues dans le vin rouge.

Des vertus protectrices de l’audition contenues dans le vin rouge.

Une étude réalisée par des chercheurs américains de l’hôpital Henry Ford à Detroit avance que le vin rouge et le raisin rouge auraient des vertus protectrices contre la perte d’audition liée au bruit. Alors le vin rouge, produit miracle ou «intox » ?

 

L’objet de cette étude visait à mettre des rats de 2 à 3 ans dans une situation semblable à celle que peuvent rencontrer les soldats sur le terrain (acouphènes, perte auditive).
A la suite d’une forte exposition au bruit, une protéine est produite par notre organisme, la cyclooxygénase-2 (COX-2). Il est reconnue que cette protéine peut déclencher des inflammations et au final des problèmes d’audition.
Les chercheurs auraient découvert que le resvératrol, un composant chimique présent dans le vin rouge et le raisin rouge, aurait la capacité de réduire la production de la COX-2, responsable de la perte auditive liée au bruit.

Sur une période de 7 semaines, des doses régulières de resvératrol ont été injectés à 5 rats tandis que 5 autres ont reçu une solution saline. Au bout de 21 jours d’expérience, les 10 sujets ont été exposés au bruit pendant 24 heures (105 dB, de 4500 à 9000 Hz). Les chercheurs ont alors relevés leurs capacités auditives 3 jours, 1 semaine et 4 semaines âpres l’exposition au bruit. Le constat est que les rats ayant reçu des injections de resvératrol ont bien eu une perte auditive moins importante que celle des rats témoins.

En charge de l’étude, le Dr Michael Seidman ajoute : « Le resvératrol est une substance chimique très puissante qui semble protéger contre le processus inflammatoire de l’organisme en ce qui concerne le vieillissement, les fonctions cognitives et la perte auditive. Nous avons démontré qu’en donnant du resvératrol à des animaux, nous pouvons réduire la perte d’audition et le déclin cognitif. »

Cependant, il est à noter que la concentration du resvératrol dans le vin rouge reste assez faible. Par conséquent, une consommation limitée et modérée ne permettra pas de stopper une perte auditive.

De plus, consommer trop de vin serais non seulement inefficace pour protéger l’audition mais aurait aussi un impact négatif sur la santé. En revanche, le resvératrol est également présent dans les mûres, les myrtilles, les cranberries et la grenade (liqueurs exclues).

L’astuce Qualison : évitez simplement une trop longue exposition aux bruits et protégez vos oreilles dans la mesure du possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *